Qui suis-je ?

 

Je me présente : Edith de Buffrénil ou Edith L de B, c'est ainsi que je signe mes livres et mes tableaux.

Mon parcours, en quelques mots : J’ai cheminé dans la pédagogie, je chemine aujourd’hui entre les trois pôles que sont l’art, la relation d’aide et, toujours, la pédagogie.

Auteur moi-même, j'ai assidûment fréquenté les ateliers d'écriture que ce soit sur le Net ou dans la "vraie vie". J'ai également exercé la fonction de directrice d'ouvrage dans de petites maisons d'édition. Aujourd'hui, je coache les auteurs qui viennent librement vers moi.

Pour moi, il existe un lien fort entre l'écriture et la démarche plastique, ce que je vais tenter de décliner dans certaines pages de ce site.

Edith de Buffrenil - Edit L de B
Tableaux Edith de Buffrenil - Edith L de B

Je crois que la créativité sous toutes ses formes doit conquérir davantage d'espace dans la société actuelle.

 

Je me reconnais beaucoup dans ces quelques phrases que Jean Cocteau adresse à Jean Renoir :

 

« Tu vois, Jean, je n’ai pas voulu empiéter sur le travail des peintres, j’ai fait un travail d’écrivain… et c’est pourquoi tu vois toutes ces lignes, c’est de l’écriture dénouée… J’ai voulu faire un travail de poète, d’écrivain, et je suis resté dans mes limites…

Evidemment, ce qui importe, c’est la vie de la ligne ; quand je dessine,moi, c’est de l’écriture dénoué et renouée autrement et ma ligne peut être vivante ou morte… Le dessin est beau si la ligne est vivante ; une ligne est en danger de mort tout le long de son parcours...

Ma méthode de dessin ressemble beaucoup à l’improvisation du jazz 

J’improvise avec les lignes et avec  couleurs comme, par exemple, Charli Parker improvisait avec son saxophone…

Il n’a pas toujours été bien compris non plus… Il y a dans l’écriture une très grande jouissance ; l’écriture, c’est du dessin noué autrement et le dessin, c’est un autre emploi de l’écriture, et quand je dessine, j’écris, et peut-être que quand j’écris, je dessine. »

Tableau Edith de Buffrénil - Edith L de B